mercredi 10 septembre 2014

Sur le lac


Besoin de calme, de silence, de paix... j'ai pris la voiture puis marché quelques mètres pour les trouver. Ils m'attendaient sur ce joli lac où j'aime aller me baigner. Je n'y ai vu que quelques hérons et aigrettes que j'ai dérangés, mais à part Nénette la grenouille verte, je n'ai croisé personne.
J'avais emporté mon livre pour bouquiner au soleil après la baignade et je me suis laissée happer par l'ambiance.


Ces derniers temps mes lectures m'ont fait beaucoup voyager :
- la Norvège avec La terre des mensonges de Anne B. Ragde
- le sud de la France avec L'homme qui plantait des arbres de J. Giono
- la route de la soie avec Longue marche de B. Ollivier
- l'Amazonie avec Le vieux qui lisait des romans d'amour de Luis Sepulveda

J'ai beaucoup aimé me plonger dans ces ailleurs, particulièrement dans l'Amazonie d'Antonio José Bolivar, le héros du Vieux qui lisait des romans d'amour (non photographié puisque prêté). A chaque fois que j'ouvrais ce livre, je me retrouvée plongée dans la forêt humide, entourée des cris d'oiseux inconnus et guettant le moindre bruit, aux aguets. Je trouve toujours assez magique qu'un livre puisse avoir cet effet là.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire