vendredi 17 octobre 2014

Robe plantain

Robe cousue à partir du patron Plantain de Deer and Doe et grâce au tuto d'Anna (alias Paunnet) sur le blog de Deer and Doe. Pour la première fois j'ai donc réalisé mes fronces avec un élastique cousu directement sur le tissu au point droit et je dois dire que la technique est adoptée : une seule ligne à piquer, les fronces se font et se répartissent toutes seules et le résultat est très régulier. De plus pas besoin de surveiller si les fronces se tordent ou se couchent de travers pendant l'assemblage avec le haut (ce qui m'arrive régulièrement), l'élastique maintient tout en place, c'est génial, et ça va beaucoup plus vite.


Désolée pour les piètres photos, de nuit en plus! J'ai rallongé la jupe de 5 bons centimètres. Je la trouve très jolie plus courte mais j'ai souvent tendance à rallonger mes jupes. D'une part parce que je n'assume pas les vêtements trop courts et surtout cette robe va être portée pour aller au boulot et il faut que je sois suffisamment à l'aise et qu'elle soit suffisamment longue et couvrante pour que je puisse entre autres choses m'asseoir par terre...


Bon là on a touché le fond, photo prise de nuit dans le miroir rond style œil de bœuf de la salle de bain... Le plus dur est de trouver la position pour se loger dans un des quarts du miroir.


Je trouve une fois de plus les finitions parfaites avec l'aiguille double.


J'ai rajouté un petit bracelet de manche parce que j'aime avoir les manches bien longues et j'avais oublié de les rallonger sur le patron. Je les avais pourtant rallongées sur le tissu mais quand je l'ai coupé, j'ai bien sûr coupé au ras du patron... grrrhh! J'ai donc refait un rectangle de la largeur du bout des manches et de 6cm de haut. Je l'ai monté à cheval une fois la manche fermée endroit du bracelet contre envers de la manche pour terminer par la double piqûre sur l'endroit.


Quelques photos de jour quand même mais finalement j'aime autant celles de nuit...

Au fait j'ai un soucis avec les aiguilles spécial jersey... elles sautent des points en permanence alors que je n'ai aucun soucis avec les aiguilles standard. En revanche l'aiguille double spécial jersey ne saute aucun point... mystère! J'ai donc piqué avec ma bonne vieille aiguille standard et les ourlets jupe et manches avec l'aiguille double jersey.

Le tissu est un jersey gris clair tout doux très agréable à porter. Il ne me reste plus qu'à me tricoter un grand gilet pour aller avec, ce sera la tenue douillette par excellence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire