jeudi 9 octobre 2014

Sunday morning


Dimanche matin, direction Old Spitafields Market sous un grand ciel bleu. Achat de chaussettes à pois pour moi et mon chéri resté sur le continent, d'une jolie broche petit chat et d'un sac à dos rouge à pois blancs assorti aux dites chaussettes (il faut savoir que j'adOre tout ce qui est rouge à pois blancs quand même, alors ce sac à dos il FALLAIT que je l'adopte) et hand-made tout comme la broche . Et comme je suis d'une grande aide pour se décider en cas d'hésitation face à un achat complètement indispensable, je ne suis pas la seule à repartir avec des emplettes... (et puis cette petite veste elle avait quand même bien gagné le droit de découvrir le sud de la France; la broderie anglaise, c'est certes anglais dans le texte mais à part en plein mois d'août elle ne serait pas beaucoup sortie de son placard la pauvre) (oui j'exagère vraiment parce qu'on est début octobre et qu'il a fait très beau et très doux à Londres)




Et hop! aussitôt acheté aussitôt utile ce sac "so cute" (et au passage une photo de moi non coupée, c'est une première) pour ranger nos différents sacs d'emplettes. Au Spitafields Market on trouve des robes faites avec des pantalons et des cravates d'hommes, je pense que je vais me lancer, vous pensez que ça marche aussi avec des joggings? (tout le monde ne vit pas avec un col blanc qui travaille à La City...)



Puis direction Camden, ses marchés, son lion, ses vitrines de machines à coudre vintage (chez All Saints), ses façades bariolées et ses chaussures géantes collées sur les façades (là-bas ça rend bien mais je crois que je ne vais pas retenir l'idée pour chez moi, de toute façon je n'ai pas de chaussure taille King Kong).
Arrivée par la station de métro bondée de Camden Town dont on s'éloigne très vite pour pouvoir respirer. On décide alors de longer le Regents canal jusqu'au marché. C'est très paisible, ce qui ne nous prépare pas DU TOUT à ce qui va suivre... Pas mal de monde dans les ruelles du marché ou assis sur le bord de l'eau pour manger ou prendre le soleil, mais ensuite on s'engage dans la rue principale et là c'est l'hOrreur! Des gens partout, la musique qui beurle dans les boutiques de chaussures (c'est un concept), bref on avance péniblement jusqu'au premier Starbucks pratiquable où une banquette nous attend (oui ce week-end Vénus était en Jupiter, et nous étions placées sous le double signe du soleil et de la banquette vide au Starbucks)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire