lundi 3 novembre 2014

L'été en automne



Soleil, lecture, tricot, couture, pâtisserie, mise en pot après séchage de la verveine du jardin, guetter les animaux qui habitent notre jardin... ces quelques jours ont été sereins. J'aime ces journées sans horaires, sans contraintes, sans obligations. Rien n'est prévu mais tout est possible, surtout ne rien prévoir et se laisser guider par l'envie. Quelques jours hors du temps, comme en suspend, entre parenthèses, un peu à côté de la vie dont le rythme trépidant se poursuit. Surtout ne rien prévoir, ne rien organiser, juste se laisser flotter. Profiter de ce soleil inattendu, décider que la citrouille sera taillée plus tard, quand le froid sera là, à la porte et qu'il faudra allumer des bougies à l'intérieur pour se sentir bien, au chaud, à l'abri. Ne pas sortir les écharpes, pas encore, mais commencer le premier tricot de la saison, pour quand il fera froid. Profiter de tout et surtout de tous les riens, profiter du jardin, de la maison, de la forêt, des amis... bref, la vie!

1 commentaire:

  1. C'est un petit peu ce que j'essaye de faire tous les jours :)
    Je me focalise sur les priorités de préférence le matin, ou bien en début de semaine, et ensuite cela me laisse beaucoup de temps pour vaquer à mes différents loisirs et plaisirs quotidiens.

    RépondreSupprimer