dimanche 16 novembre 2014

Nantes


Claude Ponti affole de nouveau le Jardin des Plantes de Nantes, avec des œuvres aussi farfelues que ses livres. Je crois que c'était le dernier jour, au moins pour certaines, nous avons eu de la chance de pouvoir en profiter.
Avant d'aller nous perdre dans les jardins, nous avons visité les serres. C'était merveilleux, surtout les serres humides, vraiment dépaysantes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire