dimanche 2 novembre 2014

Retour de chine


Premier vide grenier sous un ciel gris, un peu de vent en arrivant mais rien de bien méchant, pas la peine de prendre les parapluies... Quelques dizaines de mètres et première averse, vite se mettre à l'abri, puis profiter d'une accalmie pour aller chercher les parapluies. La pluie en a alors profité, et je suis arrivée à la voiture trempée. J'ai alors attendu une autre accalmie.

Premier vide grenier automnal, à l'abri des parapluies. Les trésors cachés sous les bâches et les parapluies, quelques trouvailles quand même : deux jolis verres colorés, quelques animaux à peindre pour Noël et une silhouette métallique tout droit sortie du vaisselier du Chapelier toqué.

Ça y est, on dirait que l'automne pointe le bout de son nez...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire