samedi 10 janvier 2015

Bonnet à double torsade


Terminé hier soir à une heure indécente et dans le doute permanent : est-ce-qu'il ne va pas être trop court, ou trop lâche, ou avec une forme bizarre due aux diminutions faites après minuit? Le tricot c'est peut-être comme la couture, passé minuit il ne peut rien en sortir de bon...

Et donc sitôt terminé sitôt essayé et sitôt rassurée... ouf!

Pourtant j'avais tout bien planifié, mesuré et même rédigé, même les diminutions. J'avais même réfléchi au moyen de faire des diminutions dans mon motif et dans la torsade pour ne pas qu'elle s'arrête tout d'un coup sans prévenir ou qu'elle se termine en grand n'importe quoi. Mais hier soir je voulais absolument qu'il soit terminé alors j'ai un peu lâché mon carnet de notes et j'ai fait mes diminutions selon l'inspiration du moment et ça a bien fonctionné! J'ai quand même grosso modo suivi mes notes, surtout pour les diminutions de la torsade.

Nous passerons sur mon inattention nocturne dont résulte un centimètre carré de point jersey en haut du bonnet... trop risqué de détricoter alors que j'étais en plein dans les diminutions et donc plus très à l'aise avec mes aiguilles circulaires...


La torsade est donc une torsade double à 2 fois 6 mailles. Pour la réduire,  après 5 répétitions du motif je l'ai passée à 2 fois 4 mailles sur un motif puis 2 fois 2 mailles pour terminer en 2 fois 1 maille. J'ai fait les diminutions sur l'aiguille auxiliaire au moment où les branches de chaque torsade se croisent, je ne sais pas si c'est très académique mais comme ça elles sont cachées. Je suis très contente du résultat, la torsade se fond petit à petit dans le rétrécissement du bonnet, c'est ce que je voulais.


Pour mettre en valeur la torsade je l'ai soulignée de chaque côté d'une chainette, je trouve que le motif ressort mieux. Et pour le reste, rien de bien compliqué puisque c'est du point mousse. J'ai tricoté mon bonnet avec des aiguilles circulaires, ce qui m'a permis de l'essayer régulièrement pour voir si la taille convenait, j'ai d'ailleurs trouvé le concept du bonnet en cours porté avec aiguilles très novateur mais je crois que le monde n'est pas encore prêt...


 Petit récapitulatif :
- modèle : sorti du chapeau mais inspiré par Rosebud de Brooklyn Tweed (pas osé tenter l'anglais)
- laine : Taîga de Phildar coloris écru je pense (j'ai jeté l'étiquette), reste d'un pull tricoté ce printemps. Le fil est chiné et le rendu rustique et irrégulier.
- aiguilles circulaires 3,5

Pour le prochain bonnet je pense me lancer soit dans la dentelle, soit dans le tricot en anglais, on verra, j'ai trouvé pas mal de modèles qui me plaisent sur Ravelry, il va déjà falloir faire un choix...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire