dimanche 5 avril 2015

Premier soleil printanier



Répondant à l'appel du soleil et bravant le vent puissant et glacial nous sommes allés nous promener dans le marais. Nous nous sommes d'abord arrêtés à la miellerie pour acheter de la cire d'abeilles puis nous avons suivi un chemin au hasard, un chemin qui s'engageait entre des barrières en bois et parmi les fleurs. Nous avons cheminé à l'abri du vent entre près et canaux, au milieu des frênes biscornus. 

J'ai cru entendre le coucou chanter une fois mais je n'en suis pas sûre (et comme toujours, je n'avais pas de pièces dans ma poche pour m'assurer chance et fortune pour l'année).

Je me suis arrêtée souvent pour cueillir ces jolies fleurs si délicates blanches aux teintes de mauve dont je ne connais pas le nom.


Nous avons croisé des arbres tout droit sortis de contes de fées, des vaches très curieuses et un joli papillon déguisé qui a voyagé en bouquet de fleurs pendant une partie du chemin avant que je ne l'aperçoive... Dés qu'il fera plus doux nous reviendrons nous promener sur l'eau, en barque ou en canoë.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire