jeudi 14 mai 2015

Ciel variable...










L'avantage des ciels "variables", c'est le changement de paysage atmosphérique, les variations de lumière et de couleur qui modifient complètement la perception que l'on a d'un paysage, l'accentuation soudaine de l'horizon ou l'accent cru et abrupt sur le premier plan, la ligne d'horizon qui se fond, l'atmosphère qui s'opacifie...

J'aime la Bretagne pour tout ça, pour toutes ces vies en un instant...

Ce voyage n'a pas dérogé à la règle, la baie de Morlaix est un lieu mouvant, animé, vivant et changeant au gré du jour, au fil des jours. L'horizon est toujours habité ici et c'est ce qui nous a émerveillés. 
Chaque soir nous a réservé un spectacle fascinant, un jeu entre ciel et eau, ombres et lumière.
Ce premier coucher de soleil, je l'ai passé installée sur un matelas épais d'herbe et de mousse, entre les rochers, juste au-dessus de l'eau et perdue sur un sentier de douaniers...

Je suis restée jusqu'à ce que le dernier rai de lumière ait disparu... J'ai pris énormément de photos, mais chacune est différente, la lumière change si vite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire