samedi 8 août 2015

Centaurée


Et voici donc ma centaurée... Dans un tissu La fiancée du Mékong que j'adore. Je l'avais acheté sans vraiment savoir ce que j'allais en faire, et je le trouve parfait en petite robe d'été. C'est un coton très léger avec des couleurs très lumineuses, la photo du dessous est plus réaliste pour le rendu des couleurs. J'avais peur que le tissu soit transparent mais je ne voulais pas risquer d'alourdir ma robe en la doublant (et je n'avais pas envie de mettre plus de temps pour la coudre) donc je l'ai cousue simplement en me disant que si elle était transparente je mettrais une sous-robe avec, j'en ai une beige rosée courte à fines bretelles qui aurait parfaitement fait l'affaire. Mais au final elle n'est pas transparente.

Aucune difficulté, juste de la minutie et des kilos de patience pour faire son propre biais assorti à la robe, 3 mètre de biais, j'ai trouvé ça long, mais le résultat en valait la peine. A part ça les explications sont limpides, comme d'habitude chez Deer and Doe, et tout tombe parfaitement.

Le corsage est vraiment superbe, je le voulais très simple donc je ne l'ai pas passepoilé mais ma prochaine version aura peut être un biais pris dans les coutures du corsage pour mettre en valeur les découpes.

Je vous laisse, je file à la plage promener ma robe!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire