samedi 22 août 2015

Robe d'été parfaite



Je voulais absolument me coudre une robe d'été fraiche et légère en lin. J'avais envie de blanc et d'un patron simple, une robe à enfiler simplement le matin sans se poser de questions, une robe facile à vivre.
J'ai trouvé l'association parfaite avec le patron M comme Mistral et un coupon de lin blanc. Facile à coudre, mises à part les bretelles doublées... je n'ai pas réussi à faire ça proprement donc j'ai défait et cousu sur l'endroit... ces satanées bretelles doublées me donnent à chaque fois du fil à retordre, je ne sais pas pourquoi... mais j'ai une bonne amie qui y arrive très bien donc il va falloir que je prenne un cours ;)

Beaucoup portée depuis qu'elle a été cousue, parfaite comme robe de plage ou pour aller au marché, en revanche, je sais que je ne pourrai pas la porter pour aller au travail, car elle est un peu trop légère, entendez courte et à peine transparente à contre jour, on devine vaguement la forme de mes cuisses.

Bref je l'adore et la referai certainement même si je modifierai certainement la patron. En effet je trouve le tombé des emmanchures très disgracieux, ça fait un vilain pli devant, je ne sais pas d'où ça vient. Je pense que j'élargirai un peu le buste la prochaine fois pour ne pas que ça tire, mais je me demande si je ne vais devoir aussi modifier la forme des bretelles.

Pour celle-ci j'ai modifiè l'échancrure dos, trop profonde à mon goût, je ne vois pas l'intérêt de montrer mes sous-vêtements aux passants, et je voulais une robe basique. Donc j'ai utiliser la courbe de l'échancrure devant pour refaire celle du dos.
Ah oui et si vous comptez vous lancer, je vous préviens quand même que c'est une robe vraiment courte! J'ai rogné sur les marges de couture buste/jupes et sur l'ourlet en faisant un mini ourlet. Je mesure 1,70m et je ne sais plus pour quelle stature sont prévus les patrons, la prochaine fois je vérifierai.

Bon alors bien sûr c'est du lin donc il se froisse, c'est son boulot, et moi ça ne me dérange pas, en tout cas pas sur ce type de vêtement. J'ai lu un jour sur un blog "la noblesse du lin c'est de se froisser" et je trouve que ça définit bien cette fibre que j'aime beaucoup coudre.

Allez, quelques dernières pour la route dans le genre "ça c'est plutôt rafraichit qu'hier" (en tout cas il fait plus frais que dans les Landes, ça c'est sûr) et parce que cette robe va avec tout, même avec un sweat
.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire