dimanche 20 septembre 2015

Calendula


Les caludenla (ou soucis) sont en fleur en ce moment dans le jardin, alors j'attends quelques jours que les fleurs soient bien épanouies et je les cueille pour les faire sécher avant de les stocker dans des pots en verre pour cet hiver.

Il me reste encore du macérat huileux obtenu cet hiver avec les fleurs cueillies à l'automne et hier j'ai refait 3 petits baumes, 1 pour la maison et 2 que j'ai offerts aussitôt.
Cette fois-ci j'ai augmenté la concentration en huiles essentielles et ajouté de l'huile essentielle de tea-tree, qui est anti-biotique.
Je compte stocker la récolte de cette année pour l'instant et l'utiliser ensuite en fonctions des besoins.

Je pense réessayer de me faire une crème hydratante pour le corps comme l'hiver dernier mais peut-être plus sous forme d'un baume crémeux en diminuant la quantité de cire d'abeille. Les baumes se conservent très bien, ce qui n'a pas été le cas de mes crèmes, pourtant conservées au frigo... je vais donc essayer d'éviter les émulsions cette fois-ci, les phases aqueuses se conservant moins bien que les phases huileuses.

1 commentaire:

  1. Encore une fois, je trouve tes photos sublimes!
    C'est marrant car depuis quelques semaines j'alterne ma crème hydratante (visage) avec de l'huile de calendula et j'y ajoute de l'huile essentielle de tea-tree et ça a changé ma peau! Presque plus de boutons, une peau bien hydratée et un léger hâle!
    J'en mets aussi sur mes jambes quand j'ai un début d'eczéma (en alternance avec une crème au lait d'ânesse bio! Le même fournisseur que mon savon!).
    La magie des produits naturels...

    RépondreSupprimer