dimanche 6 septembre 2015

De forêt en forêt









Envie de forêt, de forêt sous le soleil et de forêt du matin. Alors nous avons chaussé nos souliers de randonnée pour une jolie ballade. Nous avons suivi un sentier inconnu, on s'est perdus dans les bois, surpris par des reliefs insoupçonnés, suivant des chemins tracés le long des crêtes ou dans les rigoles creusées par les eaux de ruissellement. Nous sommes passés de crêtes en fossés, de clairières en sous-bois, de l'ombre au soleil, de la forêt de chênes mariniers à celle de résineux, des bruyères aux fougères... avec la même joie de flâner, de découvrir de nouvelles perspectives, de nouveaux éclairages, de nouvelles palettes de couleurs. La forêt de feuillus est encore bien verte, agrémentée du mauve des bruyères alors que la forêt de résineux se réchauffe déjà de quelques nuances automnales, les fougères commencent à revêtir leurs habits cuivre et caramel, aiguilles et petites pignes tapissent déjà le sol, offrant au passage le plus doux et moelleux des sentiers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire