vendredi 30 octobre 2015

A pied dans la pénombre






Ce soir je suis partie du gîte à pied pour descendre au hameau. Il faisait encore un peu jour même si le soleil était déjà passé de l'autre côté de la montagne. J'ai marché à la lueur du crépuscule, qui s'est faite de plus en plus faible, jusqu'à me retrouver dans la pénombre et enfin mes pas m'ont guidée dans la nuit. Le ciel est clair cette semaine grâce à la lune ; elle n'était pas encore levée et le ciel était nuageux ce soir mais j'ai pu avancer sans gêne, mes yeux se sont peu à peu faits à l'obscurité, et il faisait nuit noire quand je suis arrivée. La facilité du chemin semblait se caler parfaitement sur la lumière : de sentier cabossé, il s'est changé en chemin plat pour finir en chemin goudronné quand les dernières lueurs du jour avaient disparu et que la lune n'était pas encore levée, me laissant avancer avec facilité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire