dimanche 22 novembre 2015

Par une belle journée d'hiver...


... nous sommes allés nous promener en forêt. Le ciel était d'un bleu limpide et le soleil bien présent. Le vent glacial d'hier a laissé place à un froid agréable.
Le chemin commence en lisière de forêt, longeant des prés où nous avons rencontré une bande de moutons noirs paisibles (des Ouessant, je crois) puis un troupeau de moutons blancs en position groupée, apeurés par la présence des chasseurs positionnés en contrebas.
Le chemin plonge ensuite entre les prés, s'enfonce dans les bois puis longe la rivière avant de remonter sur les hauteurs.





Certains arbres sont déjà nus et par endroits la forêt a fini de prendre ses teintes hivernales : le sol est uniformément mordoré et seuls les troncs sont encore verts, recouverts de mousse. Quelques feuillages lumineux colorent encore ces bois éteints, comme autant de panaches colorés résistant encore un peu à l'arrivée du froid.


Puis il y a eu un bon gâteau au chocolat pour le goûter, et cette fois j'ai eu la chance de le manger sans avoir à le préparer.


La fin d'après-midi et la soirée se sont passées dans notre joli cabanon, devant la cheminée, avec du thé brûlant et un bon livre... le bonheur...


Un charmant petit poêle est venu rejoindre la soirée, il est juste à la bonne dimension pour chauffer nos petites pièces et trouvera peut-être bientôt sa place dans la maison.


Une merveilleuse soirée passée dans la chaleur et les crépitements du feu, dans le silence par moments et la contemplation de ce spectacle qui nous ravit, celui des flammes et du bois incandescent. Une soirée à l'abri du tumulte du monde.

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui, c'était une journée douce et parfaite!

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup ton blog et ton mode de vie, plein de douceur et proche de la nature.
    On a envie de se réchauffer à côté de ce feu et de se promener dans la forêt que tu nous as montrée.
    Passe une très belle semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci! Dommage qu'on ne soit pas voisines, on pourrait boire un thé et tricoter près du feu...

      Supprimer