samedi 9 juillet 2016

La cueillette des fraises


Ce matin, comme je n'avais pas yoga pour cause d'arrêt des cours pour les vacances, je suis partie à la cueillette de fraises. Le ciel était couvert et il faisiat frais, parfait pour passer une heure en plein champ sans ombre.
Sur le chemin je me suis arrêtée au bord d'un champ de blé à la bordure colorée par de jolies fleurs sauvages : mauves et coquelicots.



Après avoir cueilli 3 kg de fraises parfumées, je suis rentrée à la maison avec mon panier et un colis très attendu m'attendait! Très attendu parce qu'il a mis 5 semaines pour être livré puisqu'il a voyagé par bateau.
Ce sont des bols faits artisanalement par Jacinthe Larouche, une artiste qui vit au Canada.


Je les trouve magnifiques avec leurs irrégularités, c'est exactement le genre d'objets que j'aime.


Et puis en triant et rangeant au garage (c'est notre grande mission de l'été, vider le garage, faire de la place pour du rangement et créer un espace de bricolage organisé) j'ai retrouvé ces 3 jolis coquetiers tout mignons qui ont aussitôt rejoint la cuisine.


En ce moment j'ai envie de vide, de simplicité, de moins de choses mais de belles choses, d'objets qu'on garde parce qu'ils nous parlent...


Voilà ma récolte du jour avant la préparation des confitures. Je n'ai pas réussi à trouver le nom des variétés car les petites pancartes étaient toutes effacées par la pluie mais je pense qu'il y a des Mara des bois. En tout cas elles sont toutes incroyablement parfumées. Mais comme je n'ai pas pu y aller plus tôt puisque j'avais yoga le samedi matin, il ne restait plus grand chose dans le champ, il a fallu glaner, c'était une récolte éprouvante : longue et pénible, en plus j'étais toute seule, c'est quand même plus amusant à deux.


Et bien sûr, qui dit confiture, dit dégustation immédiate en raclant les fonds de bassine... Du bonheur en pot! J'en ai gardé quelques unes à manger comme ça, elles sont tellement délicieuses et sucrées!

2 commentaires:

  1. Je ferais bien du fraisage avec toi: tu m'emmènes au glanage et on fait de la confiture chez toi, je t'emmène à la cueillette des fraises des bois et à la dégustation immédiate chez moi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ce serait super! Dommage que tu habites si loin... je ne sais pas dans quelles montagnes tu vis, mais elles sont toutes loin de chez moi de toutes façons ;)

      Supprimer