lundi 7 novembre 2016

Premier jour : le MoMA, Central Park et Times square


Jour gris et jour de pluie à New York. Direction le MoMA le matin : les demoiselles d'Avignon de Picasso, les nymphéas de Monet et surtout, The storm, de Munch (je ne connaissais pas ce tableau) et La nuit étoilée, de Van Gogh.
Puis déjeuner chez Burger heaven, tout près, d'un délicieux heavenburger (au 9, East 53th street).



Puis balade sur la 5th avenue jusqu'à Central Park où nous avons marché dans de jolis chemins, et même des sentiers entourés d'arbre. Parfois on se croirait perdu en pleine forêt... Perdu c'est d'ailleurs le mot qui correspond à Central park je trouve, il y a tellement de chemins, de pistes, de sentiers et même de rues qu'il y a de quoi se perdre... Moi j'y ai perdu mon sens de l'orientation en tout cas, et c'était vraiment drôle... Je pensais avoir traversé tout le parc et être arrivée tout en haut alors qu'en fait nous avions fait demi-tour et revenions sur nos pas! 


Ce lieu est incroyable, j'ai vraiment beaucoup aimé m'y promener : des lacs, des ponts, de grandes pelouses, des sentiers de sous-bois, des tunnels, des fontaines... et les buildings, à l'horizon, ou parfois complètement cachés par la végétation...


A Central Park on croise aussi des otaries... mais je ne les ai pas photographiées... et la statue d'Alice au Pays des merveilles! Et je crois que c'est à ce moment-là qu'on a dû revenir sur nos pas et que je ne m'en suis pas rendue compte, c'est donc à partir de la statue d'Alice que je me suis égarée... rien que de très logique en fin de compte!


 La nuit tombe tôt à New York, il faisait nuit quand nous avons quitté le parc en direction de Time square. Petite pause dans un Starbuck avant de se faire décoller la rétine à coups de néons...


Times square c'est ça! Et aussi toute une foule de gens quelle que soit l'heure, des superhéros, la statue de la liberté et un muppet vivants (ou plutôt déguisés). On y est passées, c'est impressionnant de voir ces immenses enseignes lumineuses qui défilent en permanence mais pas d'autre intérêt à mon goût, et ça pique vraiment les yeux!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire