mardi 20 décembre 2016

Pâte à sel


Depuis toujours j'aime bricoler, dessiner, couper, coller, fabriquer. Ça a commencé quand j'étais petite avec le papier et en fait, depuis, ça ne s'est jamais arrêté. 

Chaque année je m'amuse à fabriquer mes propres décorations de Noël : couronne de porte en branchages ,  en romarin ou en bois, photophores en papier... 

Cette année j'ai eu envie de créer mes propres décorations pour le sapin. J'ai tout de suite pensé à la pâte à sel. Au début j'imaginais de la pâte à sel blanche avec des impressions de dentelle ou de feuilles. Et puis petit à petit l'idée des sablés alsaciens a germé. 

J'ai d'abord pensé à faire de vrais sablés en pain d'épices à suspendre dans les branches mais je dois dire que l'idée de laisser de délicieux sablés sécher et perdre leur goût me semble difficile (et je suis bien certaine que j'aurais du mal à ne pas manger ma décoration de Noël...) Donc j'ai mélangé les 2 idées et fait de faux sablés en pâte à sel!


Ils sont très simples à réaliser, même avec des enfants.

Matériel nécessaire :
. 1 saladier
. 1 rouleau à pâtisserie
. 1 feuille de papier cuisson
. des emporte-pièces
. un feutre Posca blanc

Recette pour environ 18 sablés :
. 2 verres de farine de blé blanche
. 1 verre de sel fin
. 1 verre d'eau tiède
. Cacao en poudre (ici 3 cuillères à soupe*)

Bien mélanger la farine, le sel et le cacao. Une fois le mélange homogène, verser l'eau d'un seul coup. Mélanger à nouveau jusqu'à obtention d'une boule lisse.

Étaler la pâte sur une feuille de papier cuisson avec un rouleau à pâtisserie.

Découper des formes avec les emporte-pièces ou au couteau puis les déposer sur une plaque recouverte d'une feuille de silicone. Laisser reposer une douzaine d'heures.

Faire cuire les sujets au four. J'ai cuit les miens 3h à 100°C.

Laisser complètement refroidir les sujets avant de les décorer à main levée. J'ai utilisé un feutre Posca blanc, très facile à manier, mais on peut également utiliser un stylo décor blanc alimentaire ( on en trouve en grande surface au rayon pâtisserie). Le Posca est un feutre donc le rendu est lisse. Le stylo décor alimentaire fait des dessins en relief.

* Si j'en refais, j'essaierai de mettre moins de cacao car je trouve mes sujets un peu foncés (mais ils me plaisent bien quand même). J'essaierai avec 1 cuillère. J'en ai mis plus car je trouvais que la pâte crue était très claire. Attention, elle fonce beaucoup à la cuisson.


Notes : 
 
A noter que malgré le temps de séchage pré-cuisson, mes sujets ont légèrement bombé vers le haut en séchant. Ce n'est pas vraiment gênant mais comme ils ne sont pas parfaitement plats, lorsqu'on dessine dessus, on sent que le centre des "sablés" s'abaisse légèrement, ce qui peut les fragiliser. Au prochain essai je tenterai donc de poser un poids dessus lors du refroidissement.

Enfin, mes décorations sont belles et légèrement satinées sur le dessus (avec des points scintillants un peu partout, c'est très joli, peut-être l'effet du sel) mais n'ont pas un si bel aspect dessous, elles y sont lisses et brillantes. Peut-être que pour la prochaine fournée j'essaierai de les retourner à mi-cuisson.

A noter qu'en utilisant de la farine complète les sablés sont certainement naturellement colorés mais elle a tendance à rendre les gâteaux (cookies notamment) plus moelleux et moins secs que la farine blanche, j'aurais donc peur que les sablés restent un peu mous. 
Dernière info, j'ai vu qu'on pouvait colorer la pâte en remplaçant l'eau par un reste de café. Pas de gaspillage et une jolie couleur ambrée à la clé.

Voilà vous savez tout, dites-moi si vous en faites!

Prochaine étape pour moi : de vrais sablés en pain d'épices!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire